09 80 80 01 31

L'isolation de combles, nos conseils

Étant une étape incontournable dans l'isolation thermique d'une maison grâce aux bénéfices économiques qu’elle prodigue, l’isolation des combles concerne les constructions nouvelles comme les habitations anciennes. De ce fait que ce soit pour les combles perdus comme pour les combles aménagés, l’isolation doit respecter quelques règles importantes. Les voici


Isoler ses combles en respectant les critères de performance


combles isolés en laine de coton


Afin de bien isoler vos combles, il vous incombe de choisir l’isolant qui propose les critères de performance correspondant aux normes imposées. Dans ce sens, il vaut mieux, pour une isolation des combles d’un bâtiment neuf, choisir l’isolant qui répond aux exigences de performance de la nouvelle réglementation thermique, entre autres la RT2012 qui est exprimée par le coefficient de résistance thermique appelé R et qui ne doit pas être en dessous de 8m².K/W.

En rénovation, il n’existe aucune règle en vigueur qui vous restreint dans le choix de vos isolants. Toutefois, il est vivement recommandé d’opter pour des isolants qui répondent aux critères imposés par le crédit d’impôt où la résistance thermique R et devant être de 7m².K/W pour une isolation de plancher de combles perdus et de 6m².K/W pour l’isolation de rampants de toiture et plafonds de combles.


Si vous choisissez des matériaux isolants qui respectent ces normes, vous pourrez économiser un crédit d’impôt de 30 % pour une marge de 100 euros par m² si vous réalisez une isolation de parois par l’extérieur. Qui plus est, vous pourrez facilement trouver ces types de matériaux pour l’isolation des combles respectant ces performances depuis que la règlementation de la RT2012 a été appliquée, mais surtout depuis que les critères d’éligibilité de crédits d’impôt sont plus rigoureux.


Isoler ses combles en privilégiant la qualité


combles isolés en laine blanche


Il est toujours important d’investir dans des isolants de qualité pour garantir la pose et la durabilité de l’isolation des combles. En effet, plus vous misez sur des matériaux de qualité, plus vous optimisez vos chances de réaliser des économies dans le temps.

Parmi les isolants de qualité à privilégier pour l’isolation des combles, on distingue particulièrement la laine de roche qui apporte une isolation complète. Elle résiste à la chaleur, à l’incendie, aux sons, mais aussi à l’eau et aux termites. Vous pouvez également opter pour la ouate de cellulose, une solution écologique ou encore pour la laine de mouton, la laine de coton, le liège expansé ou encore la laine de chanvre si vous appréciez l’isolation naturelle. Et pour ceux qui privilégient le gain de volume et de surface habitable, n’hésitez surtout pas à choisir les isolants minces.


De même, il est préférable de faire appel aux professionnels de l’isolation pour faire poser votre isolation des combles au vu de la minutie et l’expertise que ce travail exige en tout point. Sans oublier de préciser que seuls les techniciens experts dans le domaine peuvent disposer des connaissances adéquates dans la réussite de cette étape. (Vous pouvez en trouver plusieurs dans notre annuaire artisan)


Isoler les combles avant le changement du chauffage


combles isolés sous couverture laine de verre


Généralement, les travaux d’isolation et de chauffage se succèdent pendant une construction immobilière. Mais la règle d’or est de procéder à l’isolation de la maison, surtout celle des combles, avant de poser le système de chauffage. Avant d’établir un bilan thermique ou de faire un redimensionnement de votre système de chauffage, il est important d’isoler correctement vos combles.


En effet, si l’isolation des combles est aboutie, vous pouvez investir dans un système de chauffage qui correspond au mieux à vos besoins : ni trop faible, ni trop puissant. Il en est de même pour le remplacement de votre système de chauffage. Il ne doit pas se faire avant les travaux d’isolation des combles.


Isoler les combles et les ventiler correctement


comble isolé sous couverture-laine de verre


Pour éviter ce que les techniciens appellent « l’effet thermos », il est certes important de bien isoler les combles, mais il ne faut pas non plus oublier de ventiler voire sur-ventiler les combles perdus ou aménagés durant l’été. C’est un détail qui importe beaucoup afin de limiter les sensations d’inconfort thermique et de forte chaleur suite à l’accumulation de celle-ci dans ces zones pendant les saisons estivales.

Pour ce faire, les propriétaires recourent généralement à l’installation d’un système de ventilation tel que le VMC double flux dans les combles. Vous pourrez ainsi les ouvrir le soir pour faire baisser la température et aérer vos combles. De ce fait, le jour, vous pourrez bénéficier d’une aération plus fraîche et faire ainsi des économies.


Obtenir un devis d'isolation de combles


Pour savoir si vous êtes éligible à l'isolation à 1€, rencontrez un professionnel en cliquant ci dessous. Vous pouvez également vous renseigner sur ce dispositif ici.


Isoler mes combles pour 1€

Cet article vous a plu ? Partagez le

Solutravo
La solution pour vos travaux
09 80 80 01 31